Enfance

L’importance de limiter le temps d’écran des enfants

temps passe devant la télé

En tant que parents de jeunes enfants, nous avons tous avoir entendu les recommandations de limiter le temps d’écran (tel que téléphone portable, télévision, ordinateur, tablette et jeu vidéo) pour nos enfants, mais malheureusement pour la plupart d’entre nous, le respect de ces limites s’est avéré être un grand défi!

Nous sommes souvent impliqués dans des activités qui demandent du dévouement de notre part et nous sommes incapables d’accorder l’attention que nos enfants méritent et pour résoudre ce problème, nous allumons la télévision et les laissons regarder leurs dessins animés préférés ou les laissons jouer à leurs jeux sur la tablette ou le téléphone portable pendant des heures. .

De nombreux parents comptent sur ces appareils pour calmer leurs enfants lorsqu’ils s’ennuient ou pour les calmer. Ce choix, bien qu’il puisse être très efficace pour le moment, finit par limiter la possibilité pour l’enfant de développer des compétences adaptées à son âge.

Les dangers de l’exposition au temps d’écran chez les enfants

Selon une étude de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), les enfants jusqu’à 4 ans devraient passer au maximum une heure devant les écrans, soit à regarder la télévision, soit à utiliser leur téléphone portable. Pour les enfants de moins de 1 ans, l’organisation recommande de ne les exposés à aucun type d’écran.

L’exposition de l’enfant à des heures excessives devant des écrans cause de graves dommages à son développement. De nombreuses études prouvent que l’utilisation de téléphones portables la nuit altère la qualité du sommeil de l’enfant et entraîne une série de problèmes de comportement et de santé, tels que l’insomnie, la dépression et l’obésité.

La lumière de l’écran diminue la production de mélatonine la nuit, une hormone chargée de dire à notre corps qu’il est temps de dormir ou qui nous conduit à l’induction du sommeil et nous savons qu’une mauvaise nuit de sommeil peut être un gros problème tout au long de la journée, N’est-ce pas?

Un autre point important est le développement des compétences sociales et de la maîtrise de soi, par exemple, si les parents prennent l’habitude de montrer une vidéo chaque fois que leur enfant est bouleversé, l’enfant n’apprendra pas à utiliser son cerveau pour se calmer.

De même, les parents qui se tournent vers des écrans pour les aider à faire asseoir leur enfant à table, à rester dans le berceau ou dans la salle d’attente d’un bureau, n’ont pas la possibilité de mettre en pratique ces compétences.

Impacts sur le cerveau de l’enfant

Ce n’est pas seulement le renforcement des compétences sociales et de la maîtrise de soi qui a un impact lorsque les enfants passent beaucoup de temps devant les écrans. Au lieu de les détendre, regarder les écrans sur-stimule et distrait leur cerveau, ce qui peut créer un plus gros problème pour les parents qui comptent sur ces appareils pour garder leurs enfants silencieux.

Même si le corps de l’enfant n’est pas actif en regardant la télévision, le cerveau absorbe des stimulis intenses et rapides par les yeux et les oreilles. Si nous apprenons à un enfant à utiliser la télévision ou la tablette comme méthode pour se calmer ou se reposer, nous lui apprenons que la seule façon de calmer le corps est de sur-stimuler le cerveau.

Leur cerveau s’habitue à ce type de stimulation et, au fil du temps, les enfants peuvent devenir de moins en moins intéressés par des expériences moins stimulantes, comme les promenades en plein air et les jeux avec d’autres enfants.

Le temps passé devant un écran peut avoir un effet si intense sur le cerveau que même après avoir éteint la télévision ou d’autres appareils, le cerveau continue de fonctionner comme s’il regardait encore. C’est pourquoi le temps passé devant un écran la nuit peut affecter la qualité du sommeil ou la capacité de s’endormir, même après l’avoir éteint.

Afin de pouvoir aider les enfants a être moins attaché aux ecrans, les parents peuvent montrer l’exemple, dans leur famille, en réduisant le temps passé devant la télévision et le téléphone portable au profit d’interactions plus personnelles avec leurs enfants.

En changeant ces habitudes et en travaillant avec des réponses comportementales adaptées à l’âge de votre enfant, vous donnerez à votre enfant une plus grande chance de s’épanouir à l’école et tout au long de sa vie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.