Alimentation

Quelle quantité d’eau devrions-nous boire par jour ?

eau du robinet

Au début du XIXe siècle, les gens devaient être au bord de la mort avant de daigner boire de l’eau.

Les temps ont en effet changé. Nous sommes actuellement bombardés par une série de messages disant qu’il faut boire des litres d’eau chaque jour, ce qui serait le secret pour être en bonne santé, se sentir plus disposé, perdre du poids et même éviter le cancer.

Les randonneurs sont encouragés à marcher avec des bouteilles d’eau, il est recommandé aux élèves d’apporter de l’eau en classe. Tandis que certaines réunions de travail ne peuvent pas commencer sans une cruche d’eau géante au milieu de la table.

Pourquoi l’eau est elles devenue l’une des choses les plus précieuses de l’univers?

Le conseil que nous entendons le plus est la recommandation officieuse de boire huit verres de 240 ml d’eau par jour, ce qui équivaut à un peu moins de deux litres, en plus de toute autre boisson.

Tout indique que la recommandation de boire deux litres d’eau par jour provient de mauvaises interprétations de deux sources différentes – toutes deux datant d’il y a des décennies.

En 1945, le Food and Nutrition Committee du US National Research Council a conseillé aux adultes de consommer un millilitre de liquide pour chaque calorie alimentaire.

Cela équivaudrait à 2 litres pour les femmes qui adoptent un régime de 2 000 calories et 2,5 litres pour les hommes qui en consomment 2 500.

Mais cette recommandation ne concernait pas uniquement l’eau – elle incluait la plupart des types de boissons – ainsi que les fruits et légumes, qui peuvent contenir jusqu’à 98% d’eau.

En 1974, le livre Nutrition for Good Health, recommandait à un adulte moyen de boire entre six et huit verres d’eau par jour.

Cela incluait également les fruits et légumes, le café et les boissons gazeuses, même la bière.

Il ne fait aucun doute que l’eau est importante.

L’eau, qui représente environ les deux tiers de notre poids corporel, transporte les nutriments et les déchets dans le corps mais aussi régule la température, agit comme un lubrifiant et amortit nos articulations, jouant un rôle dans la plupart des réactions chimiques qui se déroulent à l’intérieur de nous .

Nous perdons constamment de l’eau par la sueur, l’urine et la respiration. S’assurer que nous avons suffisamment d’eau est essentiel pour éviter la déshydratation.

Les symptômes de déshydratation peuvent devenir détectables lorsque nous perdons entre 1% et 2% de l’eau de notre corps.

Parmi eux se trouvent: l’urine jaune foncé; fatigue, étourdissements; sécheresse de la bouche, des lèvres ou des yeux; urinez moins de quatre fois par jour. Mais le symptôme le plus courant? Avoir simplement soif.

Dans les cas graves et plus rares, la déshydratation peut être mortelle.

Mais la plupart des experts conviennent que nous n’avons pas besoin de plus de liquide que la quantité demandée par notre corps lorsqu’il le demande.

Dans un corps sain, le cerveau détecte lorsque le corps est déshydraté et active la soif pour encourager les gens à boire de l’eau. Il libère également une hormone qui envoie des signaux aux reins pour conserver l’eau en concentrant l’urine.

Bien que l’eau soit l’option la plus saine, car elle ne contient pas de calories, d’autres boissons nous hydratent également.

Bien que la caféine ait un effet diurétique modéré, les recherches indiquent que le thé et le café contribuent toujours à l’hydratation, tout comme les boissons alcoolisées.

L’eau est-elle bonne pour la santé?
Il existe peu de preuves suggérant que boire plus d’eau que ce que notre corps demande offre des avantages supplémentaires en plus de prévenir la déshydratation.

Cependant, plusieurs études montrent, par exemple, que boire suffisamment pour éviter une légère déshydratation aide le fonctionnement du cerveau et la capacité d’effectuer des tâches simples, comme la résolution de problèmes.

Certaines recherches indiquent également que l’apport hydrique peut aider à contrôler le poids.

Un autre avantage supposé pour la santé de boire plus d’eau est qu’elle améliore l’apparence de la peau.

Mais il n’y a pas suffisamment de preuves pour suggérer qu’il existe un mécanisme scientifique fiable derrière cela.

L’excès d’eau peut-il vous nuire?

Quiconque essaie de boire huit verres d’eau par jour ne se fait aucun mal.

Mais la conviction que nous devons boire plus d’eau que ne le demande notre corps peut parfois être dangereuse.

Une consommation excessive de liquide peut devenir sévère lorsqu’elle entraîne une dilution du sodium dans le sang. Cela crée un gonflement du cerveau et des poumons lorsque le liquide se déplace pour essayer d’équilibrer les niveaux de sodium dans le sang.

Les infirmières et les médecins des hôpitaux traitent des patients gravement déshydratés, qui ont de graves problèmes de santé ou qui n’ont pas pu boire pendant des jours, mais ces cas sont très différents de la déshydratation dont les gens s’inquiètent pendant les marathons. Par exemple, Johanna Pakenham a couru le marathon de Londres 2018, le plus chaud jamais enregistré, et s’est retrouvée à l’hôpital.

Elle a bu tellement d’eau pendant la course qu’elle a fini par s’hydrater excessivement, développant une hyponatrémie (faible taux de sodium dans le sang).

L’idée que nous devrions être constamment hydratés signifie que de nombreuses personnes emportent de l’eau partout où elles vont et boivent plus que ce dont leur corps a besoin.

Une personne peu transpirer aux maximum deux litres en une heure, par très forte chaleur.

Pour ceux qui se sentent plus à l’aise de suivre les directives officielles plutôt que de suivre leur propre besoin, la consigne est de boire deux litres par jour.

Il est également important de se rappeler que nos mécanismes de soif perdent de la sensibilité lorsque nous avons plus de 60 ans.

La plupart des experts conviennent que le besoin de liquide varie en fonction de l’âge, de la structure corporelle, du sexe, de l’environnement et du niveau d’activité physique de chaque individu.

La plupart des experts ont tendance à s’accorder sur le fait que nous n’avons pas à nous soucier de boire une quantité arbitraire d’eau par jour: notre corps signalent quand nous avons soif, comme ils le font lorsque nous avons faim ou que nous sommes fatigués.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.