Santé

Sports pour les seniors : les meilleurs sports

La pratique d’une activité physique prévient l’apparition de maladies chez les personnes âgées et contribue au maintien de leur bien-être

L’activité physique prévient l’apparition de maladies chez les personnes âgées et contribue à maintenir leur bien-être. Même si, tout au long de votre vie, vous n’avez jamais grimpé à un arbre, plusieurs études prouvent ce que le bon sens pressentait déjà : il n’est jamais trop tard pour commencer à bouger.

L’exercice physique présente des avantages indéniables pour tous les groupes d’âge, des plus jeunes aux plus âgés. Dans tous les cas, toute activité – et pas seulement le sport chez les personnes âgées – doit être anticipée par une conversation avec le médecin, afin de mieux adapter le plan d’exercice, la fréquence et les soins à apporter.

Les avantages avérés de l’exercice

  • Réduit le risque de maladies cardiovasculaires ;
  • Prévient ou aide à réduire l’hypertension
  • Prévient ou aide à réduire le cholestérol
  • Prévient l’obésité
  • Prévient le diabète de type II
  • Aide à prévenir certains types de cancer, comme le cancer du côlon.
  • Réduit le risque d’ostéoporose et, par conséquent, de fractures ;
  • Augmente la capacité de réflexion et de mémorisation
  • Offre une résistance au stress ;
  • Atténue les tensions qui s’accumulent pendant la journée
  • Améliore la qualité du sommeil ;
  • Améliore l’estime de soi ;
  • Pratiquée en groupe, elle réduit l’isolement.

Il est essentiel d’adapter les exercices aux capacités et aux besoins de l’individu, quel que soit son âge. Dans le cas des personnes qui pratiquent un sport à un âge avancé, d’autres précautions sont à prendre, surtout si l’activité physique n’a pas été une constante tout au long de la vie.

Les exercices doivent être pratiqués de manière régulière et continue : 3 fois par semaine, 40 à 60 minutes par séance.

Modalités :

  1. La marche

C’est l’activité physique que vous pouvez commencer à pratiquer dès maintenant. Une heure par jour suffit pour réduire les risques de maladies cardiovasculaires, améliorer la coordination motrice et amorcer un changement des habitudes sédentaires vers des habitudes plus saines.

  1. La natation

La natation est une activité qui a un impact réduit sur les articulations et permet une plus grande amplitude de mouvement. Elle est recommandée pour traiter des maladies telles que l’arthrite et l’arthrose. Il agit également sur la circulation sanguine et la respiration, contribuant à réduire l’essoufflement.

  1. Courrir

En courant 30 minutes par jour, cinq jours par semaine, vous améliorez votre respiration et votre équilibre. Dans ce cas, l’échauffement et les étirements sont essentiels, afin que les muscles soient préparés à l’activité physique et que les blessures soient évitées.

  1. Bicyclette

Non seulement il fait travailler l’équilibre et la partie aérobie, mais il renforce également les muscles des cuisses, des jambes et, plus particulièrement, des mollets – très importants pour l’autonomie de la personne âgée. N’oubliez pas de porter un casque et des gants pour assurer votre sécurité.

  1. Musculation à la salle de sport

Les exercices répétitifs avec peu de poids sont idéaux pour ne pas endommager les articulations, mais pour favoriser la respiration et la circulation sanguine.

  1. Yoga et Pilates

La souplesse et l’équilibre sont les principaux avantages de ces pratiques, qui recherchent également l’harmonie entre les aspects physiques et mentaux. Ils aident à soulager la douleur, à renforcer les muscles, à accroître la souplesse et à réduire le stress.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.