Enfance

Tout savoir sur la myopie chez l’enfant ?

La myopie chez les enfants est une préoccupation croissante en raison de l’augmentation de la prévalence de cette maladie au cours des dernières décennies. La prévalence de la myopie varie selon les groupes d’âge, avec une apparition plus fréquente chez les enfants et les jeunes adultes. La prévalence de la maladie varie également selon l’origine ethnique.

Quelles sont les causes de la myopie chez l’enfant ?

Bien que la raison exacte pour laquelle certains enfants deviennent myopes ne soit pas entièrement comprise, il semble que l’hérédité soit un facteur clé, mais pas le seul. Si les deux parents sont myopes, le risque que leurs enfants le soient aussi est plus élevé. Mais il n’est pas possible de prédire qui deviendra myope simplement en regardant l’arbre généalogique.

Certains chercheurs pensent que la fatigue oculaire due à l’effort de concentration pendant la lecture ou au fait de tenir un livre trop près des yeux pendant de longues périodes peut augmenter le risque de myopie chez les enfants. Mais personne n’en est sûr.

La (ou les) cause(s) de la myopie reste(nt) un mystère, mais les chercheurs ont récemment fait une découverte très intéressante sur la progression de la myopie : les lunettes classiques et les lentilles de contact prescrites par votre ophtalmologiste pour corriger la myopie peuvent en fait augmenter le risque d’aggravation de la myopie pendant l’enfance.

Nombre de ces chercheurs étudient de nouveaux modèles de lentilles pour voir s’ils peuvent mettre au point des lentilles de contact ou des lunettes capables d’arrêter ou de ralentir la progression de la myopie chez les enfants.

Flou périphérique et progression de la myopie

Au fil des ans, les ophtalmologistes ont essayé diverses méthodes pour contrôler la myopie chez les enfants, avec un succès limité ou mitigé. Mais récemment, les chercheurs ont approfondi leur compréhension de la façon dont l’œil réagit aux lentilles correctrices traditionnelles. Ces nouvelles informations peuvent améliorer considérablement les efforts visant à ralentir ou à arrêter la progression de la myopie.

Si les lunettes et les lentilles de contact classiques font un excellent travail pour corriger la myopie existante et restaurer la vision centrale, elles peuvent avoir des effets indésirables sur la vision périphérique, ce qui augmente le risque de progression de la myopie.

Des chercheurs australiens, américains et d’autres pays ont découvert qu’un type spécifique de flou peut se produire dans la rétine périphérique, stimulant l’étirement du globe oculaire pendant l’enfance, ce qui entraîne une myopie accrue.

C’est là que cela devient intéressant : un œil myope est souvent moins myope dans la rétine périphérique que dans la rétine centrale. Alors que les lunettes ou les lentilles de contact traditionnelles corrigeant la myopie permettent de retrouver une vision de 20/20 dans la zone centrale de la rétine, elles peuvent provoquer un flou dans la rétine périphérique.

La myopie de la rétine périphérique est essentiellement surcorrigée, ce qui entraîne un type de flou appelé hypermétropie. Les chercheurs pensent que cette hypermétropie floue dans la rétine périphérique peut stimuler l’étirement de l’œil, augmentant progressivement la myopie chez les enfants.

Les scientifiques travaillent actuellement à la mise au point de lentilles de contact ou de lunettes qui éliminent l’hypermétropie floue dans la rétine périphérique, ce qui pourrait supprimer le stimulus qui pousse le globe oculaire à s’allonger et potentiellement ralentir ou arrêter la progression de la myopie chez les enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.