Santé

Tout savoir sur les huiles essentielles

Huile essentielle de ravintsara

Si vous avez déjà été arrêté dans la rue après avoir senti l’odeur d’une fleur de rose, il y a de fortes chances que vous ayez expérimenté le pouvoir des huiles essentielles.

L’huile essentielle peut être décrite comme un liquide hydrophobe concentré dont la composition chimique est composée de composés aromatiques volatils extraits de plantes.

Les huiles essentielles sont également appelées aetheroela, huiles éthérées et huiles volatiles. Ces huiles existent depuis un certain temps. L’huile de Frankencense était l’un des trois dons de l’enfant Jésus, et on a découvert que les anciens Mésopotamiens possédaient des pots diffuseurs d’huiles essentielles il y a 6000 ans déjà.

Les seules différences notables entre les huiles essentielles d’hier et d’aujourd’hui sont la façon dont le produit était traité et appliquée dans le passé par rapport à aujourd’hui.

Le processus des huiles essentielles

huile essentielle ravintsara

Comme mentionné précédemment, si vous avez déjà apprécié le parfum d’une rose, alors vous avez fait l’expérience d’une fraction des qualités aromatiques qui peuvent être dérivées des huiles essentielles. Les huiles essentielles sont des composés aromatiques volatils naturels que l’on trouve dans les fleurs, les racines, les tiges, les écorces, les graines et d’autres parties d’une plante. Les huiles essentielles sont ce qui donne aux plantes des odeurs distinctives, tout en jouant un rôle dans différents processus biologiques tels que la pollinisation des plantes.

Alors, comment ces huiles essentielles pures sont-elles extraites ? Eh bien, le principal processus d’obtention d’huiles essentielles à partir de plantes est la distillation, et dans la plupart des cas, la technologie de la vapeur d’eau. Il existe également d’autres procédés qui comprennent la pression à froid, l’extraction de résine, l’extraction d’huile absolue, l’extraction par solvant et le traitement phytonique. Les produits finis acquis servent principalement à parfumer les détergents ménagers, à aromatiser les aliments, à améliorer l’attrait des cosmétiques et à parfumer les parfums.

Historiques des huiles essentielles

Les huiles essentielles ont une histoire riche puisqu’elles ont été principalement utilisées à des fins médicales. Bien qu’elles aient gagné en popularité au fil des ans, elles sont encore couramment utilisées pour soulager des affections telles que le cancer et les complications liées à la peau. Toutefois, leur crédibilité médicale a été mise en doute dans de nombreux pays en raison de l’insuffisance des informations issues de la recherche, et leur utilisation a été soumise à des règlementations dans un certain nombre de juridictions étrangères.

En conséquence, l’application des huiles essentielles a considérablement diminué dans la médecine factuelle. Les études de recherche modernes se sont éloignées d’une généralisation des huiles essentielles pour se tourner vers des composés spécifiques à la médecine tels que le salicylate de méthyle (par opposition à l’ »huile de menthe poivrée »).

Avec l’augmentation des maladies liées au mode de vie, l’intérêt pour les huiles essentielles a été éveillé, notamment par des concepts tels que l’aromathérapie. Il s’agit essentiellement d’une branche de la médecine alternative qui indique que les huiles essentielles et d’autres composés aromatiques ont des pouvoirs curatifs.

Que sont les composés aromatiques volatils ?

huile essentielle

Il est fort probable que vous ayez rencontré des composés aromatiques volatils en lisant sur les huiles essentielles, mais ce n’est qu’une façon fantaisiste de parler des huiles essentielles. Il s’agit essentiellement de molécules micro-organiques qui passent rapidement de l’état solide ou liquide à l’état gazeux à température ambiante.

Les huiles essentielles sont qualifiées de volatiles, car elles changent d’état à un rythme rapide. C’est ce qui leur confère leur odeur intense et leurs propriétés actives. Par opposition aux huiles de support, elles sont souvent mélangées à des huiles plus neutres chimiquement.

Si vous avez déjà ouvert un récipient d’huile essentielle, vous avez pu constater cet effet volatile en action. Ce sont les propriétés chimiques des composés volatils de l’huile qui déclenchent un mouvement rapide dans l’air. Ils se mélangent directement aux capteurs olfactifs du nez humain, ce qui permet de percevoir la douce odeur. C’est cette propriété unique qui a rendu les huiles essentielles idéales pour des applications telles que l’aromathérapie qui aident à maintenir un corps et un esprit sains.

Comment appliquer les huiles essentielles

Aussi drôle que cela puisse paraître, il existe différentes façons d’appliquer les huiles essentielles, et peu de gens en sont conscients. Une simple odeur peut rappeler aux gens un certain nombre de choses, comme l’enfance, les années de collège ou même une relation brisée. L’odeur en tant que sens invoque la mémoire à long terme et fait apparaître le passé comme un évènement qui a eu lieu il y a plusieurs jours.

L’aromathérapie consiste à éveiller le sens de l’odorat, ce qui peut détendre ou stimuler l’esprit, l’âme et le corps. Il est possible d’exploiter le pouvoir de guérison des odeurs, que ce soit à la maison, au bureau ou en voyage, en appliquant de nombreux conseils et techniques pour mélanger des huiles essentielles botaniques et sélectionner en même temps les huiles de support les plus respectueuses de la peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.